Le SCoT des Vosges Centrales étudie son potentiel de développement des énergies renouvelables

Capacités installées en énergies renouvelables et de récupération sur le territoire du SCoT des Vosges Centrales (juin 2014)

Capacités installées en énergies renouvelables et de récupération sur le territoire du SCoT des Vosges Centrales (juin 2014)

Publié par Yannick Régnier le 13/12/2016

Réalisée en régie par l'équipe technique du Syndicat du SCoT des Vosges Centrales, l'étude de potentiel en énergies renouvelables et de récupération (EnR&R) a été menée en 2015, en parallèle aux travaux de diagnostic et de concertation inhérents à la révision du SCoT. Ses résultats sont désormais disponibles : consultez l'étude complète et sa synthèse.

Une démarche inscrite au coeur d'une volonté politique affirmée

Génératrices d’emplois et d’activités nouvelles non délocalisables, notamment en zone rurale, les énergies renouvelables offrent une réponse à la crise économique et à la montée du prix de l’énergie. Elles sont le marqueur territorial d’un développement soucieux autant des enjeux de proximité qu’internationaux. "Certains les considèrent même comme un investissement à moyen terme pour financer la rénovation énergétique", précise Michel Heinrich, président du Syndicat du SCoT des Vosges Centrales.

Conscient de ces enjeux, le Syndicat du SCoT des Vosges Centrales a mené en régie une étude de potentiel en énergies renouvelables et de récupération pour intégrer dans sa stratégie d’aménagement en cours les opportunités énergétiques locales. La finalité de la démarche contribue à consolider les logiques de solidarité ville-campagne tout en conciliant valorisation des ressources et préservation du cadre de vie.

Planification énergétique et potentiel en énergies renouvelables

D'un point de vue méthodologique, la démarche s'appuie sur une planification énergétique territoriale, découlant des enseignements du voyage d'études réalisés fin 2013 en Suisse dans le cadre du Plan Climat.

Pour mémoire, les 4 phases de l'étude sont les suivantes :

  1. Caractérisation du profil énergétique du territoire
  2. Identification et quantification des potentialités du territoire en EnR&R
  3. Élaboration d'une stratégie de développement des EnR&R
  4. Précision du plan d'actions multi-partenarial & test de la démarche de planification énergétique au niveau intercommunal et communal

Un document de synthèse expose les principales conclusions de l’étude de potentiel qui ont participé à renforcer la dimension énergétique du schéma en cours de révision et à construire le programme d’actions du SCoT pour un Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV).

Ces dernières seront approfondies en groupe de travail au cours de la révision du SCoT et dans le cadre de l’élaboration d’un schéma structurant dédié à l’optimisation des ressources énergétiques locales.