Investissement territorial dans les projets d'énergies renouvelables : s'appuyer sur les fonds régionaux

Published by Esther Bailleul on 16. 01. 2019

Depuis la loi de transition énergétique de 2015, les collectivités et leurs groupements ont la possibilité de prendre des participations dans les sociétés de projet d’énergie renouvelable. Nombreuses à s'engager sur cette voie, les collectivités témoignent de leur volontarisme et de leur intérêt. Parallèlement, elles se demandent aussi souvent comment s’y prendre. Les Fonds Régionaux pour la Transition Energétique (FRTE), aujourd'hui existants dans une majorité des régions, leur apportent un ensemble de réponses. À partir d'une présentation générale des différents FRTE, de leurs spécificités et de l'association qui les rassemble désormais, cet atelier se penchera plus spécifiquement sur leur lien avec les structures existantes à l'échelle territoriale (collectivités, syndicats d'énergie, SEM locales...), à travers les témoignages de ces bénéficiaires, à différentes étapes des projets (développement, construction) et pour différentes filières (solaire, éolien, méthanisation...).

Problématiques

1. Comment mettre les outils régionaux au service des territoires ?

2. Comment encourager / favoriser les projets émanant des collectivités et de leur ingénierie ?

3. Comment co-construire une gouvernance permettant d’articuler au mieux les outils d’investissement territoriaux, dont les fonds régionaux, et les acteurs du territoire pour accélérer et accompagner le développement des projets ?

4. Comment répondre aux critères de financement participatif des appels d’offres nationaux (AO CRE) ?

Animateur

Benoît LEMAIGNAN, Président de l’association FRTE et Directeur du fonds OSER
Raphaël CLAUSTRE, Secrétaire de l’association FRTE et Directeur de la SEM Énergies POSIT'IF
 

Documents à télécharger

Cet atelier s'est déroulé le jeudi 27 septembre 2018 à Montmélian, dans le cadre des 8e rencontres nationales "énergie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".