Tout savoir sur le métier d’économe de flux

© ADEME
Published by Esther Bailleul on 28. 03. 2019

Les économes de flux contribuent aux économies d’énergie, d’eau et/ou de matière au plus près des gisements. Bien qu'incontournables, ils ne sont pas déployés sur le territoire à hauteur des besoins. Face à ce constat, le CLER publie trois notes pour encourager l'évolution des missions d'économes de flux et leur développement.

Dans une perspective de mise en œuvre d’une démarche négaWatt alliant sobriété et efficacité dans le monde professionnel, l’intérêt des économes de flux pour traquer les économies d’énergie n’est plus à démontrer.

Pourtant, même si chaque cible développe des dispositifs (tertiaire public, tertiaire privé, enseignement supérieur, commerce et artisanat de proximité, industrie), les missions et les postes dédiés sont loin d’être généralisés que ce soit sur le territoire, ou dans les différents secteurs professionnels.

Partant de cet apparent paradoxe, le CLER - Réseau pour la transition énergétique a travaillé en 2018 et 2019 sur le déploiement des économes de flux dans les territoires.

Avec l'appui des réseaux Format'eree et TEPOS, et sur la base d'une vingtaine d'entretiens avec des collectivités, entreprises, associations, organisations professionnelles ou organismes de formation impliqués dans les économies de flux, le CLER a produit trois documents à destination des porteurs et des financeurs des mission des missions d'économes de flux :

➔ Pourquoi n’y a-t-il toujours pas d’économes de flux dans tous les territoires ?

Les missions d'économes de flux peinent non seulement à se déployer sur le territoire et dans les différents secteurs professionnels, mais aussi à se maintenir là où elles existent. Dans cette publication, le CLER propose un diagnostic pour inciter les porteurs de mission à s’interroger sur le service, ses cibles et à ses évolutions possibles, illustré par des exemples de terrain.

➔ Econome de flux: un métier sous tensions et plein d’avenir

La généralisation des économes de flux ne pourra s'accomplir sans une structuration du métier, des compétences et des formations associées. Cette note documentée vise à faire un tour d’horizon du métier, de ses actualités et de ses perspectives de développement.

➔ Mission d’économe de flux : comment convaincre de la créer ou de la maintenir ?

Les missions d'économe de flux doivent encore aujourd'hui justifier leur existence, en dépit de leurs bons résultats. Pour outiller les porteurs de mission, le CLER propose, grâce à des échanges avec des acteurs de terrain, des recommandations et un argumentaire pour maintenir ou mettre en place une mission d’économe de flux.

Retrouvez également nos deux webinaires consacrés au sujet :