Territoire à énergie positive et entreprises: des bénéfices réciproques

Published by Yannick Régnier on 19.06.2013

De plus en plus d’initiatives de maitrise de la demande en énergie et de développement des énergies renouvelables sont portées par les acteurs économiques, souvent de manière éparse.

> Peuvent-elles être coordonnées dans une politique de Territoire à Energie Positive ?

> Les entreprises peuvent-elles être des maillons forts d’une stratégie territoire à énergie positive en contribuant rapidement et fortement à l’atteinte des objectifs de sobriété, d’efficacité et de production d’énergies renouvelables?

> Comment, à partir d’une politique énergétique forte, un territoire peut-il renforcer son attractivité, son rayonnement et créer une dynamique de développement économique?

Des retours d’expériences et des projets qui vont au-delà d’une politique énergétique, en matière d’écologie territoriale, d’attractivité économique, de marketing territorial…

Animé par Didier Lopez, directeur du développement économique de la Communauté de communes du Val de Drôme

Interventions:

Biovallée: une marque pour valoriser la contribution de chacun aux objectifs du territoire

Laurent Déré, président de l’association de gestion de la marque Biovallée® et vice-président de la Communauté de communes du Val de Drôme

 

Loos-en-Gohelle, territoire d'éco-créativité

Jean-François Caron, conseiller régional NPDC, maire de Loos-en-Gohelle

 

Communauté de communes du Mené: territoire et entreprises, des bénéfices réciproques

Laurent Gaudicheau, directeur de la Communauté de communes du Mené

 

Écologie industrielle et territoriale: contribution à la stratégie de développement et d’aménagement

Christophe Blavot, gérant cofondateur d’Ecologie Industrielle Conseils

 

Cet atelier s'est déroulé le jeudi 27 septembre 2012 à Die (Biovallée), dans le cadre des 2èmes rencontres nationales "Energie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".