"Le SIPHEM, 30 ans de mutualisation volontaire sur l’habitat et l’énergie": 4ème téléconférence TEPOS

Michel Feyrit, président du SIPHEM

Michel Feyrit, président du SIPHEM (c) Région Aquitaine

Publié par Yannick Régnier le 09/06/2015

Le mardi 19 mai de 12h à 13h, le Syndicat Mixte Interterritorial du Pays du Haut Entre deux Mers (SIPHEM) est intervenu pour la quatrième téléconférence Web destinée aux élus et à leurs collaborateurs qui recherchent des références et des pratiques concrètes pour avancer dans leur transition énergétique territoriale.

Avec les témoignages de :

  • Michel FEYRIT, président
  • Jean-Marc FRAICHE, directeur
  • Bertrand MATHAT, chargé de mission énergie

Animateurs : Catherine Korenbaum, chargée de mission à Mairie-conseils (service de la Caisse des Dépôts) et Yannick Régnier, responsable de projets au CLER, animateur du réseau Territoires à énergie positive.

Retrouvez l'enregistrement complet de la téléconférence Web en cliquant sur l'image ci-dessous:

30 ans de mutualisation volontaire au service de la politique locale de l’habitat et l’énergie

Le SIPHEM (syndicat mixte interterritorial du Pays Haut Entre-deux-Mers) a été créé en 1987 avec la volonté de mener une politique locale de l'habitat qui combine les questions du logement, de l'énergie, des services à la population et des espaces publics. Le SIPHEM a mis en place progressivement des politiques fines et concertées dans les domaines de l'habitat et de l'énergie pour le compte de ses 4 communautés des communes, soit 101 communes et 47 700 habitants.

La Maison de l'Habitat et de l'Energie, guichet unique du Syndicat, associe l'ensemble des partenaires : élus, administrations et toute la population du territoire. Elle a pour rôle d'accueillir, d'informer, d'animer et d'évaluer les actions menées.

En savoir plus...

Un partenariat entre Mairie-conseils et le Réseau TEPOS

Mairie-conseils et le CLER, réseau pour la transition énergétique, conjuguent leurs moyens pour donner à entendre le témoignage d'élus qui, dans leurs intercommunalités se sont engagés dans une démarche de Territoire à énergie positive, fondement de leur projet de développement local.