Best of TEPOS : du paysage à l’urbanisme

Centrale solaire à Loos-en-Gohelle

Paysage emblématique à Loos-en-Gohelle

Publié par Esther Bailleul le 24/04/2018

Déjà le troisième "Best of TEPOS » ! Après un bilan sur la question agricole et la méthanisation, il est l’heure de mettre un pied dans le paysage et l’aménagement. Les espaces ruraux sont en effet confrontés aux questions d’étalement urbain, de dépendance à la voiture et de transformation future de leur territoire par la transition énergétique.

La question-clé du paysage

Nous présentons souvent les territoires à énergie positive (TEPOS) en disant, au sens figuré, qu’ils inventent un nouveau paysage énergétique. C’est aussi vrai au sens propre. Des formes nouvelles apparaissent dans un territoire repensé. Il s'agit de réfléchir à la manière dont les transitions, de manière globale et transversale, peuvent s'organiser spatialement sur nos territoires et faire ainsi évoluer nos paysages.

Pour amorcer cette réflexion, commencez par cet entretien sur le sujet avec Yannick Régnier, responsable de projet Territoires au CLER, extrait du guide "Paysages de l'énergie, paysages en transition".

Cette thématique gagne en maturité depuis, notamment grâce au travail du Collectif Paysages de l’après-pétrole, avec lequel le réseau TEPOS entretient de nombreux échanges.

Pour approfondir :

> Atelier « Paysages de l'après-pétrole : faire du paysage une approche de travail pour construire un TEPOS » (Thouars, 2015)

  • Expérience du Saint-Varentais avec l’Ecole du Paysage de Versailles
  • Nîmes : politique de paysage et de développement durable engagée depuis dix ans avec les acteurs locaux

> Colloque "Transition énergétique et projet de paysage" : article de présentation et liste des vidéos

> Labo « Paysages de l'après-pétrole : expérimenter des outils de découverte et de représentation des paysages au service des transitions » (Kaysersberg, 2016)

> Labo « Paysages en transition » (Figeac, 2017)

Le SCOT des Vosges centrales articule aménagement et transition énergétique

Une bonne articulation peut commencer par l’initiative d’un acteur de l’aménagement qui s’empare des questions de transition énergétique, de la planification à l’animation, comme expliqué dans cet article sur le SCOT des Vosges centrales.

Celui-ci a également étudié son potentiel de développement des énergies renouvelables et communique régulièrement sur le sujet. N’hésitez pas à vous informer sur ses actions et sur la révision du SCOT sur le site du syndicat mixte.

Sous le SCOT, le Plan local d’urbanisme

Sur ce point, la commune de Tramayes, qui fait partie des territoires fondateurs du réseau TEPOS, s’intéressait déjà au moyen de prendre en compte le développement durable dans son PLU au début des années 2000 ! Voir notre article.

Depuis, les collectivités et les acteurs comme les agences d’urbanisme ou les structures d’accompagnement ont beaucoup progressé sur le sujet. Mais les PLU(i) ambitieux restent peu nombreux et dépassent rarement la déclaration d’intention, alors qu’ils représentent un levier opérationnel de la transition énergétique territoriale aussi bien dans le domaine des énergies renouvelables que ceux de l’efficacité énergétique et de la mobilité.

Découvrez des exemples probants et des ressources à télécharger dans la téléconférence « Plans locaux d’urbanisme et transition énergétique », avec :

  • Benjamin Giron, chargé de projet Énergie et Urbanisme à l’association Hespul
  • Nathalie Pitaval, chargée d'études urbanisme et déplacements au CEREMA
  • Sébastien Eyraud, maire de Laval-en-Belledonne (Isère)

 

Retours d’expériences variés

En complément des exemples ci-dessus, retrouvez tous les autres retours d'expériences des Rencontres TEPOS :

Urbanisme et transition énergétique : intégrer dans les documents d'urbanisme les objectifs de transition énergétique (Thouars, 2015)

  • Travaux prospectifs sur l’intégration de critères GES dans le SCoT du Pays du Mans
  • Pratiques d’urbanisme durable dans le Pays des Mauges : SCoT, PLUI, BIMBY
  • A Thouars, intégrer les énergies renouvelables dans les documents d'urbanisme

Aménagement du territoire: mettre l’urbanisme au service des enjeux énergétiques et de sobriété dans ses consommations (Mimizan, 2014)

  • Planification énergétique en milieu rural en Gironde
  • Démarche expérimentale de réhabilitation de centres bourgs intégrant une approche énergétique en Bretagne
  • Prendre en compte les enjeux énergie-climat dans les PLU : l’animation de l’Aduhme

Aménagement du territoire : dynamiser le territoire tout en réduisant nos déplacements et la consommation d’espaces (Cluny, 2013)

  • Urbanisme, aménagement et énergie: l’exemple du SCoT Grand Douaisis
  • Le Pays de Puisaye-Forterre : territoire d’expérimentation pour un aménagement durable de l’espace rural

Vous connaissez d'autres expériences lumineuses sur le sujet ? N'hésitez pas à nous les faire connaitre ! Ecrivez-nous à contact (a) tepos.fr