Circuits courts de la biomasse : développer les petits réseaux de chaleur en milieu rural et les approvisionner de manière locale

Pubblicato da % autore%data

Le bois est une ressource relativement abondante, facile d’accès, et peu coûteuse. Il serait toutefois simpliste de s’arrêter à ce constat, car si le bilan carbone du bois énergie est bon, une rationalisation de sa production et de son emploi reste possible. Partant de réflexions simples et empreintes de bon sens, les trois exemples présentés lors de l’atelier mettent en exergue l’utilisation rationnelle de la ressource bois, notamment par le prisme de la proximité entre le lieu de production et de consommation. Il s’agit de rester vertueux en limitant l’impact du transport dans le bilan carbone mais aussi dans le bilan financier. Un approvisionnement local c’est aussi une façon de valoriser le potentiel d’un territoire et d’en nourrir son économie.

Animateur

Frédéric SACQUET, responsable du service Régie de chaleur au SIEEEN

Intervenants

Valorisation des haies pour produire des plaquettes bocagères - Laurent CORNU, agriculteur à La Collancelle (58), membre d'un groupement d’agriculteurs

Mobilisation des bois d’affouages mal valorisés ou délaissés de la forêt communale pour alimenter la chaufferie - Gilles NOËL, Maire de la commune de Varzy (58)

Développement des circuits d’approvisionnement locaux en lien avec les acteurs (ONF, COFOR, ...) et les collectivités - Michel BERTRAND, Chargé de mission énergie renouvelable, Agence locale de l’énergie et du climat de la Nièvre

Document à télécharger

Compte-rendu de l'atelier

 

Cet atelier s'est déroulé le jeudi 26 septembre 2019 à Clamecy, dans le cadre des 9e rencontres nationales "énergie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".