Accompagner la transition énergétique des territoires par le projet de paysage

Journée PAP du 8 mars 2016

Présentation d'une adaptation contemporaine de la fresque du Bon Gouvernement de Lorenzetti, à l'occasion de la journée "Comment relier paysage et transition énergétique" du Collectif Paysages de l'Après-Pétrole, à la Cité des Paysages de Meurthe et Moselle le 18 mars 2016.

Pubblicato da % autore%data

Faisant suite à l'atelier intitulé « faire du paysage une approche de travail pour construire un TEPOS » animé lors des 5e rencontres nationales TEPOS à Thouars, un groupe de travail s'est constitué à l'initiative du Collectif Paysages de l’après-pétrole (PAP) et de la Chaire Paysage et Énergie de l'École nationale de paysage de Versailles (ENSP), avec la participation du Cler (réseau TEPOS) et de négaWatt afin de proposer une méthode d'accompagnement à un groupe pilote de territoires TEPOS intéressés pour aborder la transition énergétique par le projet de paysage.

De l’intérêt du paysage pour penser les territoires de la transition énergétique

La transition énergétique conduit à transformer puissamment notre cadre de vie et nos modes de vie. Il faut à la fois : implanter des éoliennes, construire des méthaniseurs et des chaufferies bois, installer des panneaux photovoltaïques, faire évoluer les sites de production énergétique en place, passer des lignes électriques et modifier les réseaux de transport et de distribution d’énergie, remettre en gestion des bois et des bocages, changer de cultures agricoles et de modes culturaux, isoler et transformer des bâtiments, en construire d’autres, faire évoluer les formes urbaines de nos villages, de nos villes et de nos quartiers, planter des arbres et végétaliser des surfaces, adapter nos espaces publics et leurs modes de gestion, revoir nos modes de transports et de déplacements, réorganiser nos espaces de travail et d’habitat, etc.

Enrichir les méthodes d’accompagnement des TEPOS par le projet de paysage

Les membres du groupe de travail défendent que la transition énergétique peut se construire grâce à une approche spatiale, donc paysagère : en effet, elle permet de s’appuyer sur l’histoire et la géographie pour contextualiser le projet de transition énergétique, de renforcer les approches intégrées et multifonctionnelles, d’impliquer les populations et enfin d’adjoindre une considération esthétique et qualitative à l’organisation fonctionnelle. Cette posture s’intéresse au bien-être des populations qui vivent sur ces territoires de projet, au sens de l’harmonie d’un espace au quotidien et de la participation de tous à son devenir.

La note suivante précise la démarche et le projet :

 

.

Co-construire des conditions d’accompagnement personnalisées pour 3 territoires pilotes

Réunis le 25 février dans les locaux de la Fondation pour le Progrès de l’Homme, à Paris, les membres du groupe de travail « paysage-énergie » ont exposé leurs motivations respectives pour ses travaux et échanger sur un projet de démarche à co-construire, sa philosophie et ses attendus. A l’issue de l’atelier sur les paysages des rencontres TEPOS 2015 à Thouars, trois territoires ont confirmé leur intérêt pour accueillir une expérimentation : Thouars Communauté, le Pays de Retz et la Communauté de communes Sud Côte Chalonnaise. Les deux premiers, présents à la réunion, ont exposé leurs expériences en matière de paysage et d'énergie, leurs attentes à travers cette perspective de collaboration, leurs plannings et les actions engagées. Des discussions sont en cours avec d'autres territoires intéressés pour rejoindre le groupe de travail.

Pendant l’après-midi, les participants ont préfiguré la construction d’une démarche et d’une méthode de travail à partir des questionnements et des attentes des territoires, en s'appuyant sur les modes d'interventions et les implications possibles des partenaires. Les échanges se poursuivent désormais pour définir collégialement un programme de travail adapté à chaque territoire, l'implication et le rôle des partenaires, les échéances et les prochaines étapes.

L’approche de la transition énergétique par le projet de paysage vous intéresse ? Contactez-nous pour être associé à la suite des travaux.