Mobilisation des habitants : faire de la population un acteur de la stratégie énergétique

Publié par Esther Bailleul le 05/11/2015

Une politique énergétique territoriale n’a de sens et ne connaîtra le succès que si elle est construite et acceptée par la majorité des acteurs consommateurs et producteurs d’énergie du territoire. La mobilisation de la population est certainement la plus difficile à établir du fait de la multitude de personnes à atteindre et d’une quasi absence de culture populaire en France sur l’énergie. Les collectivités territoriales jouent un rôle majeur dans cette mobilisation car leurs populations s’identifient à elles.

Comment les initiatives des collectivités peuvent répondre à cet enjeu ? Elles vont de l’action simple à une approche plus globale, de la planification énergétique locale à la mise en œuvre d’opérations concrètes vers les ménages: sensibilisation-information-animation, débat et concertation, démarches exemplaires sur leur patrimoine, mise en place de dispositifs incitatifs.

Cet atelier a été animé par Jacques QUANTIN, cabinet Confluences.

Expériences / Intervenants :

 

Nuits de la thermographie + Thermo’Camins : thermographie en milieu rural de 5 centres bourgs ruraux

Sylvian CALS, élu en charge des enjeux énergie-climat, Pôle Albigeois et Bastides

 

Construction participative de la démarche TEPOS du Sud Grésivaudan avec le Conseil Local de Développement

Léa FABRE, chargée de mission CLD au Pays Sud Grésivaudan

 

 

Projet SOLENN sur Lorient Agglomération : accompagnement des habitants au déploiement des compteurs

Marie-Laure LAMY, Directrice de l'Agence Locale de l’Energie de Bretagne Sud (ALOEN)

 

 

Cet atelier s'est déroulé le jeudi 3 septembre 2015 à Thouars, dans le cadre des 5e rencontres nationales "énergie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".