Pourquoi adhérer au réseau Territoires à énergie positive?

Publié par Yannick Régnier le 20/05/2013

Pour ses membres, la participation au réseau répond à plusieurs objectifs :

  • Capitaliser et mutualiser les diverses expériences menées dans les territoires,
  • S’engager à devenir un territoire à énergie positive et faire reconnaître son engagement,
  • Promouvoir ses opinions en matière d’énergie auprès des institutions et pouvoirs publics.

À cette fin, le réseau met des outils opérationnels et des espaces d’échanges au service de ses membres.

Capitaliser et mutualiser les expériences

L’objectif du réseau est de faciliter, à travers des échanges et des rencontres entre ses membres, la mise en route de politiques énergétiques globales dans les territoires ruraux et de participer à l’enrichissement mutuel des connaissances et compétences des différents acteurs, issus de cultures variées.

À cette fin, les membres du réseau participent à expliciter, rendre compréhensible et valoriser la diversité des problématiques, des enjeux et des approches, qui les animent vers l’objectif de devenir un territoire à énergie positive. C’est pourquoi les activités au sein du réseau concerneront toujours simultanément l’ensemble de ses membres (issus des 3 collèges), dans une volonté de décloisonner les approches et les expériences.

S'engager et faire reconnaitre son engagement

La participation au réseau engage la collectivité sur un objectif, des valeurs et des principes, à travers la signature de sa charte. Par conséquent, elle témoigne de la volonté d’agir des collectivités et territoires ruraux sur les questions d’énergie, mais aussi du rôle fondamental qu’ils peuvent et doivent jouer en la matière.

Afin d’afficher cet engagement, tout membre peut et est encouragé à se prévaloir de son appartenance au réseau Territoires à énergie positive, en utilisant la marque (verbale et figurative - logo -) « Territoires à énergie positive », dans une volonté de faire connaitre son existence et ses activités.

A cet égard, la cohérence des initiatives établies aux niveaux territorial, régional, national et européen permet d'accroitre la notoriété et la lisibilité de la dynamique Territoires à énergie positive.

Enfin, les collectivités locales et territoires membres du réseau peuvent obtenir la reconnaissance de leur démarche de Territoire à énergie positive, et se prévaloir de ce « signe de qualité » personnalisé en contrepartie de leur engagement.

Promouvoir ses opinions

Le potentiel (en termes de ressources et de dynamisme) des territoires ruraux en matière d’énergie est très important, mais reste largement méconnu et sous-estimé. Par conséquent, de nombreuses décisions aux niveaux européen et français sont prises sans considération des collectivités, territoires et acteurs locaux, qui plus est du monde rural.

Fort de l’engagement de ses membres, le réseau œuvre pour une meilleure représentation politique des collectivités et territoires ruraux sur les questions énergétiques. Il diffuse des opinions visant à définir les contours d'un nouveau paysage énergétique. Il promeut l’amélioration de la cohérence et de la complémentarité des initiatives législatives et réglementaires aux niveaux européen (via le réseau européen Rurener) et français. Il encourage à considérer les spécificités propres aux contextes urbain et rural, et simultanément les conditions d’une solidarité renouvelée entre aires urbaine et rurale visant à assurer la cohésion territoriale.