Labo Paysages en transition

Publié par Esther Bailleul le 11/12/2017

Les paysages de l’après-pétrole sont « déjà-là ». Certains territoires les ont déjà mis en œuvre, mais le plus souvent de façon ponctuelle, sur une thématique (mobilité, habitat, agriculture). Il s'agit désormais de généraliser la démarche en réfléchissant à la manière dont les transitions, de manière globale et transversale, peuvent s'organiser spatialement sur nos territoires et faire ainsi évoluer nos paysages.

Comment les territoires peuvent-ils s'orienter vers l’économie et l’usage de nouvelles énergies, locales, renouvelables, tout en anticipant la dimension spatiale, le paysage, que cela va créer ?
Le labo s'appuiera sur une exposition illustrée présentant quinze territoires aux caractéristiques diverses et ayant comme point commun d'avoir engagé leur transition par le projet de paysage.
Plusieurs territoires (Pays de Retz, CC du Thouarsais, PNR des Monts d'Ardèche), actuellement accompagnés dans leur démarche par le Collectif Paysages de l'après-pétrole, témoigneront de ce qu'ils attendent d'une telle démarche : faciliter la transversalité et dépasser les logiques sectorielles ? Permettre d'impliquer une multiplicité d'acteurs et d'habitants ?
Enfin, un échange avec les participants permettra de poursuivre la réflexion à partir de leur propre territoire, et de construire collectivement des pistes pour faciliter la transition énergétique sur leur territoire par l'approche spatiale et paysagère.

Ce labo a été animé par Les membres du Collectif Paysages de l'Après-Pétrole, avec Hugues BAUDRY, Chargé de projet développement durable, climat-énergie et urbanisme, Pays de Retz, des représentants du Parc Naturel Régional des Monts d'Ardèche et des représentants de la Communauté de communes du Thouarsais.

Compte-rendu du labo

 

>>> Télécharger le compte-rendu.

Documents à télécharger

Ce labo s'est déroulé le vendredi 29 septembre 2017 dans le Grand Figeac, dans le cadre des 7e rencontres nationales "énergie et territoires ruraux, vers des territoires à énergie positive".