Enercoop Ardennes-Champagne: première pierre régionale de l'énergie citoyenne

Panneaux solaires sur le toit des locaux d'Enercoop Ardennes-Champagne à Attigny

Panneaux solaires sur le toit des locaux d'Enercoop Ardennes-Champagne à Attigny

Publié par Yannick Régnier le 20/09/2010

Le développement des unités de production d’électricité d’origine renouvelable, aussi indispensable qu’il soit, se fait dans la majorité des cas sans l’implication des citoyens. Partant de ce constat, notamment observé dans le domaine de l’éolien, quatre acteurs se sont associés, avec le soutien de l’ADEME, pour créer une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), baptisée Enercoop Ardennes-Champagne.

Cette SCIC a été créé à l’initiative de l’Agence Locale de l’Energie des Ardennes, d’Enercoop (coopérative nationale de fourniture d’électricité renouvelable), d’Ecoterritoires (SCIC ardennaise), et de l’association belge Vents d’Houyet, déjà à l’origine de trois coopératives belges pour l’investissement local et citoyen.

Objectifs de la coopérative

Les objectifs d’Enercoop Ardennes-Champagne sont multiples :

  • Investir dans des moyens de production d’énergie renouvelable, locale et durable : éolien, solaire, biomasse ;
  • Fournir de l’électricité et de la chaleur issues des productions locales. Consommer une électricité locale et renouvelable sera ainsi à la portée des citoyens locaux.
  • Proposer dans le département des services énergétiques, visant à permettre la réduction des consommations et/ou la substitution par des solutions adaptées, performantes, efficaces et renouvelables : études, audits et conseils d’orientation énergétiques, diagnostics thermiques approfondis, thermographies, assistance à la maîtrise d’ouvrage... le développement des énergies renouvelables n’étant cohérent que s’il est accompagné d’une diminution de nos consommations d’énergie.
  • Permettre l’accès à des actions et produits durables en lien avec l'énergie à prix compétitifs, en groupant les demandes.

Un montage pour impliquer tous les acteurs

La Société "Enercoop Ardennes-Champagne" a adopté une forme de structure juridique coopérative particulière, celui de SCIC. C’est une structure juridique récente qui reconnaît l’intérêt collectif et l’utilité sociale de l’activité.Cela permet un sociétariat hétérogène, en réunissant autour du même projet des acteurs pouvant avoir des préoccupations différentes (particuliers, associations, artisans, entreprises, collectivités locales et salariés de la SCIC), selon un fonctionnement démocratique et transparent, répondant à la règle « 1 personne = 1 voix ».

Par ailleurs, cela oblige un réinvestissement minimum de plus de la moitié (57,5 %) des bénéfices dans l’objet de la société et sa consolidation, grâce à des sociétaires plaçant l'intérêt général au-dessus de l'intérêt particulier.

Enfin, avec ce statut, les intérêts des sociétaires sont plafonnés légalement, ce qui confère un caractère absolument non spéculatif.
Par ce statut, Enercoop Ardennes-Champagne s’inscrit dans le courant de l’économie sociale et solidaire.

L’Assemblée Générale constitutive a eu lieu le 9 janvier 2009. Après près de deux ans d’existence la coopérative compte :

  • 99 sociétaires, dont 85 personnes physiques, 7 associations, 2 SCIC, 4 collectivités locales, et une entreprise « classique »;
  • un capital de 60 000 euros ;
  • trois salariés ;

Projets en cours et à venir

L’activité est d’ores et déjà bien lancée, et les projets ne manquent pas :

  • Activités liées à la maîtrise de l’énergie :
    1. Plusieurs appels d’offre remportés concernant des prestations de diagnostics énergétiques
    2. Études ponctuelles sur des bâtiments tertiaires
  • Projets d’énergie renouvelable
    1. Une première installation photovoltaïque de faible puissance (5,4 kWc) a vu le jour sur le toit de nos locaux ; elle fournit ses kWh renouvelables depuis juillet 2010
    2. Deux installations photovoltaïque sont à l’étude, sur deux bâtiments municipaux
    3. Un projet de biogaz raccordé au réseau (première en France !) est à l’étude dans les Ardennes, dans lequel la coopérative a investi
    4. Une participation majeure est possible dans deux parcs éoliens (projet de 8 éoliennes de 2 MW, et projet de 3*800 kW) ;
    5. Deux sites en microhydraulique sont également à étudier.

Par ailleurs l’activité de vente d’électricité au niveau local est en cours de développement. Nous travaillons pour cela avec Enercoop, un des membres fondateurs d’Enercoop Ardennes-Champagne. Enercoop est une coopérative nationale qui exerce le métier de fournisseur d’électricité. C’est aujourd’hui le seul en France à proposer uniquement de l’électricité d’origine renouvelable.

Enercoop Ardennes-Champagne commercialise l’offre Enercoop sur le territoire de la région Champagne-Ardenne. Les citoyens peuvent donc être à la fois propriétaires - via leur souscription au capital - et consommateurs de l’énergie produite par les moyens de production développés localement.

"Nous sommes convaincus que cette réappropriation par les citoyens des moyens de production d’énergie renouvelable est indispensable à leur bon développement. C’est d’ailleurs là l’objectif premier de cette coopérative !", déclare Christel Sauvage, sa Présidente. D’autres SCIC locales ayant pour vocation d’offrir les mêmes services que Enercoop Ardennes-Champagne sont créées depuis peu, ou sont en cours de création dans d’autres régions. Et un réseau d’acteur partageant les mêmes objectifs et les mêmes valeurs a vu récemment le jour, au sein de l’association Énergie Partagée. L’énergie renouvelable citoyenne est en marche !