La chasse aux éléphants, une responsabilité et un rôle pour les TEPOS

La chasse aux éléphants, une responsabilité et un rôle pour les TEPOS
Published by Yannick Régnier on

"Je vais vous parler de chasse aux éléphants". C'est ainsi que Pierre Calame, président honoraire de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l'homme, a introduit son intervention en conférence plénière des Rencontres TEPOS, le 25 septembre 2019.

Le verbatim de son intervention garde le principe d'une inscription dans le mouvement de la conférence elle-même.

Dans son intervention, Pierre Calame lance une invitation claire aux territoires à énergie positive et au réseau qui les rassemble : "arrêtez de vous considérer comme des petits, vous avez entre les mains, à travers vos propres expériences, dans vos propres rapports les éléments d’une pensée nouvelle sur la gouvernance. Mettez la sur la table, formalisez la, défendez-la devant des instances nationales ou des instances européennes. Vous avez un rôle à jouer dans la chasse aux éléphants !"

Chasser les éléphants dans la pièce

Pierre Calame commence ainsi son intervention :

"Je vais vous parler de chasse aux éléphants. Pas aux éléphants de la savane parce qu’ils n’ont pas besoin de nous pour mourir, le réchauffement climatique et la contrebande y suffisent ; ni aux éléphants des partis politiques, parce qu’ils sont en train de se diriger tous seuls vers des cimetières ; mais à ce que l’on appelle « les éléphants dans la pièce ». C’est quoi les éléphants dans la pièce ? Des réalités que tout le monde connaît mais fait semblant de ne pas voir. Ce sont ces éléphants là qu’il faut chasser. J’éclairerai brièvement certains d’entre eux pour m’attarder ensuite à un des plus gros éléphants de la pièce, celui de la gouvernance."

"Quand je vous écoute, je ne peux qu’être bluffé par la richesse de vos initiatives, par leur enracinement, par l’énergie mobilisée par tous leurs promoteurs. Puis, immédiatement après, se pose la question de l’échelle. Et, là, on ne peut pas ne pas éprouver le sentiment de gens qui marchent dans la bonne direction dans un train qui va dix fois plus vite dans le sens inverse."

"Pour l’illustrer je prendrai quelques éléments que tout le monde connaît ; ils font justement partie de ces éléphants qu’on connaît mais met un peu de côté quand on échange entre nous sur ce que l’on fait."

(...)

> Lire le texte complet

Comprendre pour mieux agir

Pour compléter ses propos tenus pendant les Rencontres TEPOS, Pierre Calame propose des textes plus détaillés sur différentes notions abordées :

> Les communautés apprenantes

> L'oeconomie

> Les responsabilités

> La gouvernance multi-niveaux et la subsidiarité active

Bonne lecture !