Les territoires à énergie positive dans les médias

Les territoires à énergie positive dans les médias
Published by Jane Mery on

En France, des dizaines de territoires "à énergie positive" mettent concrètement en œuvre une transition écologique et solidaire. Leurs actions en faveur des économies d'énergie et des énergies renouvelables illustrent les progrès essentiels réalisés sur le terrain par les collectivités locales. Des récits relatés par différents médias, à lire, écouter ou voir en ligne !

Tramayes, le première commune de plus de 1000 habitants dont le patrimoine est 100 % énergie renouvelable

Et si l’avenir se dessinait du côté de la Saône-et-Loire ? Tramayes est devenue, l’an passé, la première commune de plus de 1000 habitants à énergie positive pour ses bâtiments communaux. Déjà chauffée grâce à une chaufferie à bois, elle a passé un contrat avec un fournisseur d’électricité 100 % renouvelable. Son maire, Michel Maya (également administrateur du CLER – Réseau pour la transition énergétique) raconte son engagement à France 3 Bourgogne – Franche Comté.

 

 

Pierre Leroy et Jean-François Caron : des maires dans la transition écologique

Au Puy-Saint-André, Pierre Leroy se saisit de tous les outils possibles pour imaginer un destin durable et résilient à son village et plus largement à son territoire. Ses actions touchent tous les domaines : énergie, déchets, préservation des terres, habitat, alimentation. Ce maire engagé est également président de l’Association du pays du Grand Briançonnais des Écrins au Queyras, membre du réseau TEPOS.

A Loos-en-Gohelle, dans le Pas-de-Calais, à quelques kilomètres d’Hénin-Beaumont, Jean-François Caron, figure emblématique des collectivités TEPOS, expérimente lui depuis près de vingt ans des processus de codécision avec ses habitants.

Malaunay et Loos en Gohelle dans LSD sur France Culture

Écoutez La série documentaire – Que fait le maire ?

Sur TF1 : reportage à Loos-en-Gohelle – la ville écolo qui fait gagner de l’argent à ses habitants

Malaunay voit la vie en vert

La transition énergétique est le maître mot de la mairie TEPOS de Malaunay. Près de 1 600 m² de panneaux solaires ont été installés dans la ville depuis quatre ans. Les toits des bâtiments publics, les maisons, les immeubles et même l’église en sont équipés. En 2016, la commune a économisé 200 000 euros par rapport à un scénario d’inaction.

Sur TF1 : reportage à Malaunay – une référence mondiale en matière d’écologie

Les éoliennes de Saint-Georges en Centre-Val de Loire

Leurs silhouettes longilignes font désormais partie du paysage. Les éoliennes fournissent aujourd’hui 10 % de la consommation d’électricité de la région Centre-Val de Loire, malgré de lourdes contraintes réglementaires et l’opposition farouche de quelques associations. France 3 s’est rendu là où le vent de l’éolien fait tourner l’économie d’une ruralité engagée dans la transition écologique, à Saint-Georges-sur-Arnon, un Territoire à énergie positive, dans le Berry.