Loos-en-Gohelle : « cellule souche » des transitions énergétiques territoriales?

Résidence Chénelet à Loos-en-Gohelle (c) Mairie de Loos-en-Gohelle

Résidence Chénelet à Loos-en-Gohelle (c) Mairie de Loos-en-Gohelle

Publié par Esther Bailleul le 19/10/2016

Vous avez certainement déjà entendu parler de Loos-en-Gohelle, commune de 6 500 habitants dans le Pas-de-Calais. Mais savez-vous ce qui s’y passe vraiment en matière de conduite du changement, et ce en quoi cela peut inspirer votre action ?

Un rapport d’évaluation, une table ronde et la volonté d'expérimenter un accompagnement futur de votre propre démarche : voilà ce dont il est question dans cet article.

Les déterminants de l’action de Loos-en-Gohelle en faveur de la transition

Les territoires les plus dynamiques en matière de transition (énergétique) s’appuient généralement sur une forte culture locale et sur un projet de territoire co-construit et mis en œuvre par de nombreux acteurs.

La commune de Loos-en-Gohelle a engagé sa transition en opérant la conversion d’un modèle de société non durable, fondé sur l’industrie du charbon, vers un modèle soutenable post-carbone. L'un des axes par lequel la collectivité construit son action est le récit, c'est-à-dire la volonté de « donner du sens » au passé minier, à l’action présente et à sa vision de l’avenir.

Une autre particularité de Loos-en-Gohelle est la volonté d'impliquer les habitants et de partager pouvoir et responsabilité avec les acteurs. Qu'il s'agisse des services internes, des acteurs privés ou des partenaires institutionnels, la commune les mobilise à toutes les échelles pour susciter la coopération et l'initiative. Une étape indispensable pour Jean-François Caron, maire de Loos-en-Gohelle, pour qui l'objectif est toujours d'agir et d'expérimenter, pour ensuite donner à voir de nouvelles références, et entraîner avec soi.

Evaluation de la stratégie loossoise : rapport d'étude et table-ronde

L’ADEME a identifié la commune comme « démonstrateur » de la conduite du changement vers une ville durable. Mais peut-on tirer des enseignements, voire reproduire sur d'autres territoires ce modèle d’approche transversale, qui semble à première vue ancré dans un lieu et une histoire, et fortement associé à une (ou quelques) personne(s) ?

Elle a donc mené avec l’aide du bureau d’étude Quadrant Conseil une évaluation approfondie du processus de transition, afin de qualifier, comprendre ce processus et tirer de l’expérience loossoise les enseignements susceptibles, à terme, d’enrichir la mise en œuvre des politiques de transition énergétique et écologique. Les résultats de cette étude sont restitués dans un rapport final désormais disponible.

Le rapport consiste en une monographie analytique, basée sur une étude documentaire, de très nombreux entretiens et témoignages, et des études de cas thématiques (les dispositifs de participation habitante, les interventions municipales dans les domaines de l'éco-construction, de la biodiversité, etc.).

Il cherche à définir, à l'épreuve des faits et des témoignages, dans quelle mesure la stratégie de conduite du changement a joué un rôle dans les évolutions observées dans l'action publique ou le comportement des acteurs. Dans une optique de reproductibilité, cette analyse permet aux auteurs d'évaluer l'impact de la stratégie de Loos-en-Gohelle et ses facteurs de réussite, qu'ils soient propres au territoire ou non.

 

A l'occasion de cette étude et de la finalisation du rapport, une table-ronde « Démarche de transition à Loos-en-Gohelle » est organisée à Paris le 22 novembre 2016 de 14h à 17h par Futuribles. La table ronde s’adresse aux différents acteurs impliqués dans le champ du développement durable et de la transition écologique des territoires. L'inscription est gratuite mais nécessaire (attention, le nombre de places est limité !).

Mettre un peu de Loos-en-Gohelle dans votre stratégie de territoire

Vous animez un territoire TEPOS et vous êtes intéressé par l'approche spécifique de Loos-en-Gohelle en matière de conduite du changement ? Dans le cadre d'un dispositif en construction, l'ADEME proposera à quelques territoires motivés par les processus de transition de bénéficier d'un accompagnement pour se confronter à d'autres expériences, et confirmer ou infirmer leurs enseignements.

Les territoires TEPOS intéressés sont invités à se faire connaître à contact (a) tepos.fr, afin que nous puissions les mettre en relation avec l’ADEME.