Les actes des rencontres Paysages de l'après-pétrole 2018 sont disponibles !

Participants aux Rencontres PAP 2018
Publié par Yannick Régnier le 16/10/2019

Retrouvez l’intégralité illustrée des échanges des rencontres qui se sont tenues les 5 et 6 décembre 2018 dans le bassin minier, en deux formats : actes complets et synthèse multimédia (audios, vidéos, présentations…).

Le CLER, animateur du réseau TEPOS, était partenaire de cet événement.

Le paysage comme fil rouge des transitions

Le colloque "Territoires de l’après-pétrole : l’atout du paysage" s’est tenu le 6 décembre 2018 au musée du Louvre-Lens (Hauts-de-France). Il a réuni les représentants de sept territoires européens engagés dans une transition énergétique, écologique et sociétale au cœur de laquelle le paysage, avec ses habitants, joue le rôle d’un fil rouge ou d’un catalyseur, parfois celui d’une trame et toujours d’un résultat de fait.

Carte des territoires PAP 2018

Carte des expériences de territoires intervenant lors des rencontres européennes PAP 2018

Pour économiser les ressources, les territoires en transition utilisent leurs forces vives humaines et naturelles locales. Pour que les nouveaux équipements soient bien acceptés, ils prennent en compte les usages et les représentations des populations. La transformation des territoires par les approches paysagères permet de relever les défis de la transition écologique. Ces approches apportent des solutions d’aménagement adaptées aux enjeux locaux énergétiques et sociaux. Les expériences de sept territoires européens ont alimenté ces rencontres nationales "paysages de l’après-pétrole" par leur cas concret et éprouvé.

Renouer autrement avec le territoire et inviter à la sobriété

La table ronde sur l'énergie a fait la part belle au CLER et ses partenaires, avec les interventions d'Aurélie Chevallier, directrice du développement et de l'aménagement durable de la communauté de communes du Thouarsais, Paul Neau, délégué à la communication de l'association négaWatt et Yannick Régnier, responsable de projets Territoires au CLER.

Ils ont complété les témoignages inspirants sur les projets de Mont Soleil Mont Crosin en Suisse et de Beckerich au Luxembourg, qui ont mis en exergue le rôle des opérateurs énergétiques territoriaux promus par le CLER.

>>> Accédez à toutes les interventions depuis la synthèse interactive (pages 43 et suivante)

Parmi les éléments à retenir des échanges :

> La nécessaire participation citoyenne

> Les volontés locales sont primordiales (élus des différents échelons, acteurs économiques, habitants...)

> Le besoin de compétences techniques et humaines pour mettre en oeuvre la transition

> L'articulation entre transition énergétique et développement du tourisme peut fonctionner

> L'apparition dans le paysage des objets qui produisent de l'énergie (éoliennes, panneaux solaires...) va permettre de renouer autrement avec le territoire et d'inviter à la sobriété

Restent en débat :

> Comment développer la transition énergétique à grande échelle et ne plus seulement avoir des initiatives isolées ?

> Problèmes quand aux freins administratifs et juridiques

> Les projets éoliens font face à de nombreux recours, ce qui questionne sur l'acceptabilité des changements de paysage