"Le Val d'Ille travaille à devenir Territoire à énergie positive pour 2030" : 8ème téléconférence TEPOS

Le Val d'Ille préserve ses haies bocagères et valorise la biomasse du territoire (c) Val d'Ille

Le Val d'Ille préserve ses haies bocagères et valorise la biomasse du territoire (c) Val d'Ille

Publié par Esther Bailleul le 11/04/2016

Le mardi 15 mars de 12h à 13h, la communauté de communes du Val d'Ille est intervenue pour la huitième téléconférence Web destinée aux élus et à leurs collaborateurs qui recherchent des références et des pratiques concrètes pour avancer dans leur transition énergétique territoriale.

Avec les témoignages de :

  • Christian Roger, vice-président en charge de l'habitat et de l'énergie
  • Soazig Rouillard, animatrice mobilité - énergie - climat

Animation : Esther Bailleul, chargée de mission énergie et territoires au CLER, co-animatrice du réseau Territoires à énergie positive

Retrouvez l'enregistrement complet de la téléconférence :

Une démarche structurée depuis la signature de la Convention des Maires

Bien qu'elle se trouve à 20 km de Rennes, au coeur de l'Ille et Vilaine, la communauté de communes du Val d'Ille et ses dix communes offrent un paysage essentiellement rural. En raison de cette situation attractive et de son dynamisme, le territoire voit sa population augmenter et son économie se développer depuis plusieurs années. L'intercommunalité compte aujourd'hui 20 000 habitants. Une bonne nouvelle, mais aussi un enjeu pour cette collectivité qui s'est engagée à devenir Territoire à énergie positive en 2030 et qui, pour confirmer sa volonté, s'est engagée auprès de la Commission Européenne à réduire de plus de 20% ses émissions de CO2 d’ici à 2020 en signant la Convention des Maires en 2008.

La Convention des Maires a été l’occasion d’approfondir et de structurer de nombreuses initiatives existantes ou en projet. Le Val d'Ille a ensuite décidé de mettre en oeuvre un PCET (Plan Climat Energie Territorial) volontaire afin de définir un cadre et une stratégie cohérente et globale. Depuis, la communauté de communes se mobilise sur toutes les thématiques et s'implique dans des projets expérimentaux : le développement de boucles énergétiques locales, la rénovation du parc des logements privés, la mobilité, le développement du photovoltaïque, de la méthanisation et de la filière bois-énergie, l’amélioration de zones d’activité dans le cadre du projet européen Greenfit, etc.

La téléconférence a abordé la méthode de travail et l'organisation en interne qui ont permis au Val d'Ille d'élaborer un plan d'actions transversal et de développer un ensemble de projets concourant à l'autonomie énergétique du territoire.

Un partenariat entre Mairie-conseils et le Réseau TEPOS

Mairie-conseils et le CLER, Réseau pour la transition énergétique, conjuguent leurs moyens pour donner à entendre le témoignage d'élus et de techniciens qui, dans leurs territoires, se sont engagés dans une démarche de Territoire à énergie positive, fondement de leur projet de développement local.