FacETe, un outil pour calculer la facture énergétique du territoire

Votre balance énergétique et économique
Publié par Yannick Régnier le 27/06/2018

Le modèle énergétique actuel, fondé sur les fossiles et le nucléaire, combien ça coûte au territoire ? Au contraire, la transition énergétique locale, combien ça peut lui rapporter ?

C’est pour répondre à ces questions que les cabinets de conseil Auxilia et Transitions ont développé en lien avec plusieurs TEPOS, FacETe, un outil permettant de calculer la facture énergétique du territoire, soit la balance économique associée aux flux énergétiques entrants et sortants.

Un outil simple, gratuit, disponible en ligne

« Accessible gratuitement en ligne, l’outil est très simple d’utilisation. Il suffit en effet de rentrer les données du territoire en matière de consommations énergétiques par secteurs et par sources, et la production d’énergies renouvelables », explique Baptiste Arnaud, chef de projet chez Transitions. L’outil calcule alors le coût total de l’énergie consommée et importée par l’ensemble des acteurs d’un territoire, ainsi que la valeur générée par la production locale d’énergies renouvelables. Il présente sous forme de graphes la facture énergétique brute, nette et par habitant du territoire.

« Les résultats obtenus avec l’outil mettent en évidence le poids économique de l’énergie et le potentiel levier de relocalisation de richesses que représentent les démarches de transition énergétique territoriale », témoigne Ziad Farhat du cabinet Auxilia. Réussir à réconcilier économie et énergie est un argument décisif : « Quand on sort des chiffres en dizaines ou centaines de millions d’euros, cela suscite nécessairement l’intérêt des décideurs locaux ! », complète Bruno Rebelle, directeur de Transitions.

FacETe Bauges

.

Un outil à la disposition de sa communauté d'utilisateurs

FacETe pourra faire l’objet de développements et d’optimisations à l’avenir. Pour cela, Auxilia et Transitions sont preneurs de tout retour d’expérience. « Nous avons souhaité mettre cet outil à disposition de la communauté d’usagers engagée en faveur de la transition énergétique, notamment les acteurs fédérés autour du CLER et du réseau TEPOS. Ainsi, tout un chacun peut l’utiliser librement, mais aussi prendre l’initiative de proposer des améliorations », précise Ziad Farhat.

Dans une même volonté de coopération, les équipes d’Auxilia et de Transitions se sont rapprochées du CLER qui exploite la méthode Destination TEPOS en partenariat avec Solagro et l’Institut négaWatt. Ces derniers ont ainsi pu intégrer un module de facture énergétique inspiré des travaux des premiers à leur outil. En conséquence, les utilisateurs de Destination TEPOS peuvent désormais chiffrer les résultats de leurs choix énergétiques, déterminés dans le cadre d’un atelier de concertation, sur l'économie de la transition énergétique territoriale.

FacETe Thouarsais