2èmes rencontres nationales "Energie et territoires ruraux" les 26-27-28 septembre 2012 en Biovallée

Visuel des Rencontres TEPos 2012 en Biovallée
Publié par Yannick Régnier le 14/06/2012

Après le franc succès des 1ères rencontres nationales "Énergie et territoires ruraux" organisées par la Communauté de communes du Mené en juin 2011, ce sont les communautés de communes composant la Biovallée, emmenée par la CC du Val de Drôme, qui reprennent le flambeau en 2012. Le mot d'ordre est plus que jamais d'actualité: "tous ensemble vers des territoires à énergie positive"!

Objectif de Biovallée: devenir une référence nationale en matière de développement durable

Le grand projet de Biovallée vise à faire de la vallée de la Drôme une référence nationale en matière de développement durable. Cette vallée est riche de ses ressources naturelles, sols, eau, vent, soleil. Elles génèrent une biomasse avec une biodiversité quasiment unique au niveau européen à l’échelle d’une vallée de cette taille. Le pari est de préserver ces ressources tout en les utilisant pour satisfaire les besoins premiers de la population : eau potable, alimentation, logement, énergie, santé, qualité de vie sociale et culturelle…

Quelques-uns des objectifs qui feront de ce territoire une référence :

  • Couvrir dès 2020 les consommations énergétiques des ménages par la production locale d’énergie renouvelable
  • Atteindre 50% d’agriculteurs et de surfaces en agriculture biologique en 2015
  • Proposer 80% d’aliments biologiques ou locaux dans la restauration collective d’ici 2015
  • Diviser par deux d’ici 2020 les déchets acheminés vers des centres de traitement
  • Ne plus détruire de sols agricoles pour l’urbanisation dès 2015
  • Développer dès 2011 des formations de haut niveau dans le domaine du développement durable

Un programme riche alliant temps d'ouverture et de co-construction

Le programme des rencontres « énergie et territoires ruraux » s'étale sur 4 demi-journées du 26 au 28 septembre 2012. Les rencontres débuteront mercredi 26 après-midi avec une session plénière dédiée à la présentation de 4 démarches stratégiques de recherche d'autonomie énergétique. Deux invité-e-s d'honneur témoigneront des bénéfices associés à leur démarche, déjà largement aboutie: Anja Pfeiffer, Présidente de la Communauté de communes de Weilerbach (Allemagne) et Karl Totter, fondateur et dirigeant de la coopérative agricole SEEG Mureck (Autriche). Ils seront accompagnés des témoignages de représentants du Pays Thouarsais, engagé depuis de longues années dans des projets énergétiques et plus récemment un plan climat, et de la Biovallée, hôte de l'événement.

Cette conférence plénière s'inscrit dans les travaux d'échanges européens initiés grâce au projet 100% RES Communities, coordonné par le CLER, Réseau pour la transition énergétique.

 

 

En fin d’après-midi, les congressistes découvriront les projets concrets, menés par des collectivités, des acteurs locaux et des citoyens, qui font la Biovallée. 8 circuits de visites sont proposés:

  • Circuit 1 : Entreprise et développement durable
  • Circuit 2 : Petite Hydroélectricité
  • Circuit 3  : Viticulture et énergie
  • Circuit 4  : Habitat coopératif et autopromotion
  • Circuit 5 : Filière Bois énergie
  • Circuit 6 : Gestion communale de l’énergie
  • Circuit 7 : Petit et grand éolien
  • Circuit 8  : Ecoparc d’activités

Le jeudi 27 sera consacré à des ateliers d’échanges de 3 heures, répétés le matin et après-midi, pour approfondir deux sujets parmi 6 proposés :

Après une introduction par des porteurs de projet et praticiens de terrain, témoignant de leur expérience concrète, une très large place sera laissée à des séquences de co-production avec les participants, dont émergeront des constats et des propositions partagés.

L’après-midi se conclura par la signature de trois accords de coopération entre l'Alliance pour l'énergie locale, l'association Énergie Partagée et le réseau européen Rurener, d'une part, et le réseau Territoires à énergie positive, d'autre part.

Vendredi 28, en conclusion des rencontres et afin de débattre des résultats issus des travaux des différents ateliers du jeudi, une table ronde « politique » reviendra sur le rôle accordé aux territoires dans la mise en œuvre de la politique énergétique, mais surtout sur le rôle qu'ils pourront tenir à l'avenir, dans le contexte d'une nouvelle organisation territoriale de l'énergie que la plupart appelle de leurs vœux et dont la perspective semble plus réaliste que jamais.

Profiter de l'événement pour dynamiser le territoire

L’inauguration de l’écosite du Val de Drôme, futur fer de lance du développement économique durable souhaité dans la Biovallée, conclura les rencontres et fera une transition douce entre l'événement national et la dynamique locale qui se poursuivra tout le week-end.

En effet, vendredi 28 après-midi et samedi 29, les Portes Ouvertes grand public sur l'écosite du Val de Drôme et la Biovallée offriront la possibilité aux habitants de rencontrer une centaine d'acteurs qui font la Biovallée, d'essayer des véhicules électriques Renault et des vélos électriques.

Puissent ces rencontres apporter à la Biovallée le même élan que celui qui a porté le Mené tout au long de l'année 2011 et se poursuit encore aujourd'hui!