La formation Destination TEPOS monte en gamme : profitez-en !

Séquence Jouons le jeu pendant la formation Destination TEPOS

Instantané de la séquence "Jouons le jeu", pendant la formation Destination TEPOS des 10 et 11 janvier 2018 à Montreuil (c) CLER - Réseau pour la transition énergétique

Publié par Yannick Régnier le 23/02/2018

L’Institut négaWatt, Solagro et le CLER ont déjà animé 4 stages de formation Destination TEPOS, deux en régions (Bourgogne-Franche-Comté et Nouvelle Aquitaine) et deux au niveau national. Plusieurs stages sont encore prévus en 2018. Retour par l’exemple sur le processus d’amélioration continue mis en oeuvre sur cette formation, désormais portée par le CLER.

Une formation en amélioration continue

« Formation impeccable », « formation très interactive », « c’est une bonne chose de renvoyer souvent les questions au groupe », « l’animation à 3 est très confortable », « pas de coup de mou la deuxième demi-journée, car animation dynamique », « bravo et merci ! »… Les participants à la formation Destination TEPOS des 10 et 11 janvier 2018 n’ont pas tari d’éloges.

Un chiffre pour en témoigner : 5,64 sur 6. C’est la (très bonne) note de satisfaction globale que les participant.e.s au stage lui ont accordé. Par ailleurs, c’est une belle progression par rapport au stage précédent (4,80 sur 6). Les améliorations apportées dans l’approche pédagogique ont porté leur fruit, assurément !

Mieux faire comprendre les positionnements de l’animation

La méthode Destination TEPOS ne consiste pas uniquement en un tableur à remplir avec les données du territoire et dont extraire des courbes d’évolution des consommations d’énergie et de production d’énergies renouvelables (trajectoire TEPOS). C’est bien la séquence de “jeu”, rassemblant autour d’une table, d’un damier et de cartes à poser, les acteurs du territoire, qui est au coeur du dispositif. Pour bien aborder cette phase cruciale, il est nécessaire d’assimiler les positionnements possibles de l’animation (rôles et postures) et d’identifier les étapes préalables et ultérieures à l’animation en tant que telle.

C’est sur l’atteinte de cet objectif pédagogique que la dernière session a marqué des points. Considérant les retours d’expérience de la formation de septembre 2017, les animateurs ont choisi de mettre directement les participants dans le bain, en les plongeant dans une mise en situation réelle dès le début de la formation. Ils se retrouvent ainsi dans la même situation que les acteurs locaux qui seront demain autour de la table dans leur territoire. Une fois le principe méthodologique et la forme du jeu appréhendés de manière générale, la compréhension des différentes étapes, abordées ensuite en détails, est grandement facilitée. Pas étonnant, dès lors, que les deux séquences “Jouons le jeu !” de la formation aient été très favorablement évaluées (3,85 sur 4, pour le fond et la forme).

Introduire une approche pédagogique inversée

Pour la prochaine session, une nouvelle évolution est envisagée, en réponse aux propositions d’amélioration qui ont été faites : passer à une logique de pédagogie inversée sur l’appréhension du tableur. Celui-ci sera communiqué une semaine à l’avance aux participants, qui pourront le parcourir et même faire la saisie de leurs données, au mieux de leur compréhension, pour “voir ce que ça donne”. Le temps de travail sur le tableur en formation sera consacré à une analyse collective des hypothèses sous-jacentes à la production des résultats et à la capacité des utilisateurs de les adapter en fonction des contextes et des besoins.

Grâce aux évaluations faites “à chaud” par les participants en fin de stage, puis en réponse à un questionnaire plus détaillé les semaines suivantes, mais aussi grâce aux retours d’expériences de mise en oeuvre par les utilisateurs formés, désormais collectés via le réseau des utilisateurs, la formation Destination TEPOS n’a pas fini d’évoluer ! Profitez-en  !